l'Aménagement du Quartier d'Affaire de la Défense

 

 

 

    Défini dès 1960, le programme du quartier de la Défense a nécessité 30 ans de travaux pour créer un puissant quartie d'affaires proposant plus de 3 millions de m² de bureaux. Le programme est centré autour du point-point de Courbevoie devenu "ron-point de la Défense" lorsqu'il reçoit en 1883 une statue du sculpteur Barrier commomérant le siège de 1870 et intitulé la Défense de Paris. Les travaux d'aménagement de cette nouvelle "city" ont été confiés à l'EPAD (Etablissement public d'aménagement de la Défense). Le quatier s'ordonne autour d'une allée piéronnière de 1,5km prolongeant l'axe Tuileries, Champs-Elysées, arc de triomphe, avenue Maillot qui s'achève sur un parvis d'un vaste centre commercial et du CNIT implanté en 1958 et rénové en 1989, le parivs est orné d'une contruction monumentale abritant 115 000 m² de bureaux, l'Arche de la Défense dessinée par l'architecte Johan Otto von Spreckelsen et inaugurée en 1989 lors du bicentenaire de la Révolution.

 

 

   Le nouveau quartier d'affaires qui entoure cette allée est constitué d'une forêt de tours hautes de 100 mètres pour les plus anciennes comme la tour Nobel, à 180 mètres pour la tour Fiat (1974) ou la tour Elf(1985) et d'une grande diversité de formes malgré un procédé technique identique, une ossature de béton et des murs-rideaux en verre. la surface a été reservé aux piétons et le sou-sol consacrré aux parkings, a la circulation des voitures et aux transports collectifs, metro et RER. Avec ses 33 IGH (immeubles de grande hauteur) dont 26 bureaux, ce Manhattan parisien représente le principal appartient à la tour Montparnasse terminée en 1972 qui monte à 210 mètres et comporte 59 niveaux.

 

 

Quelques chiffres :

  • 1 500 entreprises dont 14 des 20 premières nationales et 15 des 50 premières mondiales ;
  • 3 millions de m² de bureaux (45 millions de m² pour l'agglomération parisienne) ;
  • 230 000 m² de commerces (dont 130 000 aux Quatre Temps) ;
  • 2 600 chambres d'hôtel ;
  • 265 usines pour le traitement de l'air et la ventilation ;
  • 50 terrasses de cafés et de restaurants ;
  • 150 000 salariés ;
  • 20 000 personnes y vivent ;
  • 90 000 m² de voiries (dont 60 000 couverts) ;
  • Desservie par le T2, Transilien Paris-Saint-Lazare, le RER A, la ligne 1 du métro de Paris et 16 lignes de Bus RATP.
  • 17 km de canalisations ;
  • 10 km de réseau d'assainissement ;
  • 10 km de galeries techniques ;
  • 7 monte-charges ;
  • 31 ha pour l'espace piétonnier, divisé en 12 secteurs ;
  • 14 000 foyers d'éclairage public ;
  • 100 ascenseurs ;
  • 50 escaliers mécaniques ;
  • 60 sculptures d'art contemporain monumentales ;
  • 11 ha d'espaces verts ;
  • 20 bassins (dont 2 monumentaux : la fontaine d'Agam et le bassin de Takis) ;
  • 10 km de réseau automatique d'arrosage ;

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site